Adieu la crèche !

Créé le mercredi 20 février 2019 09:05

 Adieu la crèche !

Ca y’est. Il faut se rendre à l’évidence : la première rentrée dans la « grande » école (des petits) a eu lieu, ce qui marque définitivement la fin de la crèche pour Ti Tchouni.
Rien ne sera désormais jamais plus pareil.

Va (vraiment) falloir arriver à l’heure...

Et un petit sourire se dessine sur mon visage. Comment ça 7h30 ?
Oui. Je me couche tard, et logiquement, je me lève tard. Mais mon corps le vit plutôt bien. Je ne suis pas du matin et je l’assume pleinement. Emmener Ti Tchouni à 8h45 à la crèche, ça arrangeait tout le monde, surtout ma tronche : prendre le temps de me faire mon rail de café le matin permettait à mon visage marqué par la taie d’oreiller de se défroisser un peu, sans parler de mes yeux plissés en mode taupe du désert qui pouvaient alors se réhabituer à la lumière du jour.

Tout va bien !

Sauf que maintenant, malgré les 3 kms qui nous séparent de la « grande » école, il faut se lever à 6h15. Préparer un vrai petit déjeuner à Ti Tchouni, faire comme si la journée allait être une super top journée de la mort qui tue, voir le jour se lever (ok, j’avoue, je crois que j’exagère un peu) mais surtout, SURTOUT, lui expliquer Ô combien ce n’est pas grave de ne pas regarder pour la 351ème fois le dessin animé « Rebelle » (avé le guio ours môman, lé gentil le guio ours) et Ô combien il va falloir être ultra vachement sympa à l’école, et Ô combien il va VRAIMENT falloir faire pipi aux toilettes et APPRENDRE A MANGER TOUT SEUL.

Ba vui. Parce qu’à la crèche, c’est no stress :

• « Ti Tchouni a un peu fait pipi sur lui pendant la sieste. Mais c’est pas grave. »
• « Ti Tchouni a « un peu » tiré les cheveux de sa copine. Mais c’est réglé : il a demandé pardon ».
• « Ti Tchouni ne voulait pas rester dans sa classe. Du coup il s’est barré avec Marie-Rose. Mais c’est cool ».

Nounous of ze crèche : je vous aime. Vous avez fait de moi une « baby no stress addict », sans pour autant rendre mon fils « Limitless ». Est-ce que ça va être la même chose à l’école ?

BIEN SÛR QUE NON ! Enfin... Je ne crois pas.
Je me vois déjà dans le bureau de la directrice, tentant d’expliquer pourquoi Ti Tchouni aime tant imiter le lion quand il n’est pas d’accord, me demandant d’être plus rigoureuse et d’arriver à l’heure, parce qu’après 17h30, Y A PLUS DE GARDERIE ! (Inutile donc d’appeler à l’avance en mode « Oula, y a de la circu, je vais sans doute arriver un peu en retard... » NAAAAN !)

T’as compris Mummy ?!

Va (vraiment) falloir lui dire que les polos, c’est vachement à la mode...

Quand j’ai expliqué à Ti Tchouni Ô combien c’était ultra super top de s’habiller avec des polos qui te font un physique de ouf pour montrer tes abdos aux copines, il n’a pas été dupe.

Sa réponse fut cinglante. Précise. Froide : « J’aime PAS ».

Si j’avais su que j’étais capable de garder mon sang-froid et mon sourire à 7h00 du matin sans avoir prit de café, avec qui plus est, un peu de caca d’œil qui me grattait encore la paupière, je pense que je serai restée dans la fonction publique.
Non, mauvaise idée. J’ai bien fais de me barrer.
Revenons à nos moutons : il a fallu faire preuve de subtilité stratégique. Oui oui. Ce que je lui ai répondu ?
« Moi j’aimerai bien avoir une piscine avec des dauphins dedans ».

C’était réglé. Ti Tchouni s’en est allé chercher ses baleines, loutres et autres poissons dans sa chambre, pour que « Maman baigne avec les jouets ». Voilà.

Personnellement, je n’ai absolument RIEN contre les tenues vestimentaires obligatoires. C’est juste que je me dis qu’avec ce temps ultra humide et chaud (je dirai même «F***ING CHAUD SA M*RE, pardonnez-moi l’expression) j’aurai sans doute préféré un t-shirt un peu plus léger. Mais bon, j’ai pas le temps de lancer une pétition là-dessus. D’abord, je dois boire mon (3ème) café.

Va (vraiment) falloir lui dire que Maîtresse Marie-Rose et Maîtresse Ornella, c’était une belle histoire d’amour et qu’il fallait désormais tourner la page.

Maîtresse Marie-Rose et Maîtresse Ornella (de la crèche Apprends-moi l’école) ont sans doute été les premiers amours de sa vie.
Même s’il faisait le malin lorsque nous sommes allés leur offrir des fleurs pour leur dire au-revoir, il ne s’est rendu compte que tardivement qu’il allait devoir changer de « fiancées ».

Photo souvenir de Maîtresse « Nella »

Oui, oui, Ti Tchouni. Tu ne les reverras pas (enfin en tous cas, pas tout de suite. Enfin quand t’auras un petit frère quoi).

« Pourquoi y’a plus Mariroz et Nella ? »

Hmmm... Gestion de la première rupture amoureuse. Pas facile. A ce moment là, j’ai pourtant tenté de lui parler de mon éternelle piscine avec les dauphins, mais ça n’a pas marché. Au final, Ti Tchouni a gardé le silence pendant près de 10 minutes (vous moquez pas, c’est énorme ok ?) pour finalement, regarder le ciel par la fenêtre de la voiture, et dire : « J’veux du chocolat ».
Un signe gourmand, pourtant si plein d’amertume, d’un adieu obligatoire pour accepter de grandir dans le monde des poux et des carnets de liaison (LOL).

C’est parti pour l’école Ti Tchouni !

Vous l’aurez bien sûr compris : au premier jour de la rentrée, ce qui gratouille le plus, c’est le cœur des parents. Ti Tchouni aura passé d’incroyables moments à la crèche. Une crèche qui lui aura permit de grandir paisiblement, tout en acquérant les premières règles de base dans une vie en société. Une crèche que nous n’oublierons jamais tant elle a été riche d’apprentissage et de bienveillance.

Un grand merci à toute l’équipe d’Apprends-moi l’école. Et même si Ti Tchouni est très heureux dans sa nouvelle classe, et que nous sommes très fiers et heureux de le voir grandir et vivre de nouvelles expériences, il n’en reste pas moins que vous allez beaucoup nous manquer !

Emma

Partager sur

Vous aimez cet article?

Commentaires   

 
#1 Elise 20-02-2019 18:39
"Apprends moi l'école" est la meilleure crèche pour nos petits loups.... Des nounous en or!!! Merci pour tout.
Citer
 

Ajouter un Commentaire






Code de sécurité
Rafraîchir


*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement*

madtv

vie-illustree



Mademoiselle L, le premier webzine féminin de Nouvelle-Calédonie, mode, shopping, actualités.
Vous y trouverez des bons plans, des bonnes affaires mais aussi des conseils.

Mademoiselle L c'est aussi un lieu où on se retrouve entre femmes, entre copines, entre pétrels, où l'on s'entraide,
où l'on rigole, où l'on se détend. Pssst, Mademoiselle ! Viens nous voir !