Bye bye baby

Créé le mercredi 8 mars 2017 13:10

Il est beau, il est mignon, il est craquant... mais qu'est-ce qu'il est collant ! On l'aime fort notre petit dernier, et puis c'est encore notre bébé même à 2 ans et 4 mois. Sauf que 9 mois de gestation et 2 ans et demi plus tard = ça fait plus de 3 ans qu'on ne fait rien sans notre mini-nous. Y a un moment il faut dire stop !

Leave me alone !!

Depuis que l’on est des supers mamans, notre quotidien n'a plus jamais été le même… Vous vous souvenez de « Avant » ?

Des week-ends entiers passés sous la couette à réinventer le Kama sutra pendant des heures : pas de remake depuis bébé.

Le thé tranquillement siroté en regardant des oiseaux planer dans le jardin : les notions de "tranquillement" et "sans bruit" ne font désormais plus partie de notre dictionnaire.

« Avant » on s'imaginait qu'il existait un endroit sur terre où personne, je dis bien personne ne nous aurait jamais accompagné : les petits coins. Sauf que maintenant les toilettes c'est une salle d'interrogatoire pour savoir si "maman pipi ?", ou bien "maman caca ?". Prendre nous-même nos feuilles de papier toilette ? Non, on n’a plus le droit. Mais comment on fait pour retrouver le « AVANT » ???

« Avant », reviens !!!!

Ne vous posez même plus cette question.

OUI, YES, SI, JA, SHI, vous pouvez le faire ! Il suffit de partir en ... week-end ! Et rassurez-vous, il ne va pas durer 20 ans, donc stop la culpabilisation : foncez.

Et puis finalement, qui est le plus stressé dans l'histoire ? Vous ou bébé ? Fort à parier que dans ce genre de situations ce sont les grands (et leurs méninges toujours en activité) qui se posent des milliards de questions. Parce qu’en vrai…

• NON, votre bébé ne va pas vous en vouloir. "Oh, ils ont trop de la chance mes parents, ils sont partis boire des mojitos à l’île des Pins. Moi qui rêvais d'aller visiter la baie d'Upi !"

• NON, votre bébé ne va pas se sentir abandonné. "Tiens il est 20h, c'est étonnant quand même d'ordinaire on vient me chercher vers 17h30. Je leur laisse encore 15 minutes pour arriver sinon je prends mon portable".

Père, Mère, je vous trouve un peu laxistes sur les horaires…

NON. En vrai, YOU CAN DO IT.

La to do list avant le départ.

Pour se sentir sereine le jour J, il suffit de s’organiser un minimum. Et restez zen : il s'agit juste d'un week-end, pas d'un tour du monde...

1- Trouver THE personne à qui vous pouvez confier bébé. Papi et mamie, tatie, une copine... Pas si évident que ça. Les copines ont déjà leurs enfants à gérer et vous sentez bien qu'elles aussi auraient besoin d'un petit week-end. L’idéal, c’est bien sûr la famille (sauf pour celles qui, comme moi, doivent demander à la famille de faire 22,000 km pour garder bébé un week-end. Un peu compliqué et un peu cher le week-end au final.)

Pour nous pas de doute, on a trouvé notre sauveuse, notre ange gardien : NOTRE MARIE NOUNOU. Marie c'est un mélange de super-nanie et de mamie gâteau. Les enfants s'éclatent chez elles, ils l'adorent, et pour nous c'est un soulagement car elle gère toute sa petite troupe avec douceur et fermeté. Ne rêvez pas jamais, jamais je ne laisserai ma place. C'est MA nounou !

C’est MA MIENNE A MOI, tu touches pas !

2- Préparer THE sac pour bébé. Une valise de 20 kg pour le week-end ça semble suffisant. Est-ce que tous ces objets sont utiles à bébé ? NAN, bien sûr que non. Lui avec un t-shirt, une couche et une casquette il est paré pour le week-end. C'est un baroudeur votre bébé, vous croyez quoi ? Cette grosse valise énorme, elle est pour vous rassurer VOUS. Vous avez pensé à tout alors détendez-vous. Vous pouvez partir l'esprit tranquille. Qu'il pleuve, qu'il neige, qu'il déclare une varicelle ou un rhume votre bébé a tout ce qu'il lui faut pour survivre sans vous le temps d'un week-end.

Et du côté des grands ?

Un sac avec un maillot de bain, et c’est parti ! Monsieur Tabatha et moi, ça fait presque 4 ans que nous sommes sur le territoire. Notre Choupinou a 2 ans et demi. Ce qui ne nous a pas laissé beaucoup de temps pour découvrir le caillou tranquillement en zamoureux. Alors pour notre premier week-end sans bébé, on va pas se priver : direction l’île des Pins.

3 jours entiers de farniente, de plage, de câlins, de s.... bref du BO-NHEUR

Bilan de ce premier week-end sans bébé :

  • Est-ce qu'on a pensé à lui ? Oui un peu... quand on voyait les autres couples galérer avec leurs enfants... Ahahahahaha (rire satanique)
  • Est-ce qu'on a culpabilisé ? Culpabi... quoi ?
  • Est-ce que ça nous a fait du bien ? Les sourires indécrochables sur nos visages en disent long.
  • Est-ce qu'il s'est ennuyé notre Choupi? Tu parles… un week-end paella, jeux et promenades. Je suis sûre qu'il avait même pas envie de rentrer avec nous (petite larme de jalousie).
  • Est-ce que bébé était content de nous retrouver ? Oh que oui ! Quand même un câlin avec son papa et sa maman s’est chouette.
  • Est-ce qu'on le refera ? OUIIIIIIIII. On signe où ?

Partager sur

Vous aimez cet article?

Commentaires   

 
#1 Carre marie 27-03-2017 12:28
Modèle de week-end souvent nécessaire, surtout pour certaines familles. En Province Nord, les week-end et vacances se résument souvent à tendre une bâche, pêcher quelques poissons et surtout beaucoup de barbecue, le tout en grande famille: tonton, cousins, cousins des cousins....
Le principal est de revenir avec le sourire et plein de souvenirs.
Citer
 

Ajouter un Commentaire






Code de sécurité
Rafraîchir


*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement*

madtv

vie-illustree



Mademoiselle L, le premier webzine féminin de Nouvelle-Calédonie, mode, shopping, actualités.
Vous y trouverez des bons plans, des bonnes affaires mais aussi des conseils.

Mademoiselle L c'est aussi un lieu où on se retrouve entre femmes, entre copines, entre pétrels, où l'on s'entraide,
où l'on rigole, où l'on se détend. Pssst, Mademoiselle ! Viens nous voir !