Pipi caca pot pot

Créé le jeudi 11 mai 2017 16:26

Tabatha a un fils. L’est tout gentil, mignon, et cool. Surtout cool. Il prend son temps quoi. Elle nous raconte.

De 0 à 3 ans, un enfant progresse de manière phénoménale tous les jours. Il apprend à marcher, à manger, à dormir (oh oui, apprends à dormir bébé s'il te plaît...), à parler, à s'habiller. Bref en très peu de temps on lui demande de devenir un vrai petit bout d'homme.

Mais à chaque enfant son rythme : certains sont rapides, d'autres plus lents, mais l’important c'est qu'un jour il arrivera à tout faire. Enfin, j’espère...

On croise les doigts !

Bébé en mode "Cool man"

Mon dernier petit bout est un amour. Souriant, calme, drôle, bref le bébé modèle. Mais c'est aussi un petit feignant. "Tu peux pas dire ça de ton enfant, c'est pas bien." Si, je peux parce que c'est vrai de vrai. Il apprend, mais à son rythme, pas pressé du tout d'atteindre la prochaine étape.

Déjà pour sa naissance. Avec tous les signes avant coureur d'un accouchement prématuré, il a préféré attendre le terme pour pointer le bout de son nez. Résultat, un bébé de 54 cm et 4 kg... Ouais je sais, je suis une guerrière !

La marche ? Oui, il va marcher mais quand... ? Premiers pas à 17 mois ! Un grand garçon qui s'habille en 3 ans mais qui ne sait pas mettre un pied devant l'autre, cherchez l'erreur.

Maintenant mon Choupi a 2 ans et demi. Est ce qu'il parle ? Oui, mais dans sa langue, le « gabrielochinotruc ». Il a son vocabulaire à lui et même mon Master en Langues Étrangères Appliquées ne m'a pas formé à un tel décodage.

Petit dictionnaire du gabrielochinotruc :

  • "maman papa bête, papa coca" = Maman, papa est en train de m'embêter, papa est un coquin.
  • "moi colle sac à cadeaux" = je veux aller à l'école avec un sac à dos
  • "moi aime papillou, petipotame" = j'aime les papillons et les hippopotames

C’est vrai que les petipotames ont un côté vachement mignon

Tic tac, tic tac, c'est l'heure du pot

Jusque là cet apprentissage "en douceur" ne m'a jamais inquiété. Mais aujourd’hui nous avons un nouveau défi à relever : PLUS DE COUCHES.

Officiellement on essaye d'arrêter le port des couches pour l'entrée à l'école. Et oui, on le sait tous : pas de couches à l'école. Je ne sais pas trop d'où vient cette loi anti-couche, une nouvelle sorte de discrimination ? Sans blague, j'admire les maîtresses de petite section et bien évidemment gérer les changements de couches c'est impensable.

Le problème c'est que quand un enfant ne veut pas qu'on lui enlève ses couches, le stress grandit au fil des mois. Va t'il pouvoir faire sa rentrée ? Son cursus scolaire va t'il pâtir d'une rentrée retardée pour port de couche ?

L'école c'est la face visible de l'iceberg. Mais en réalité pourquoi est-il essentiel que notre enfant aille au pot ? Premièrement, parce que CA PUE !! Et oui, un petit de 2 ans et demi qui mange de tout, c'est pas le nouveau né nourri au biberon. Maintenant, ses couches ressemblent à des armes de destruction massive qui peuvent anéantir une pièce entière en moins de 2 secondes. Et deuxièmement parce que le sac à langer en bandoulière depuis plus de 2 ans, ON EN A MARRE !! Je veux récupérer mon petit sac à main assorti à mes escarpins, par pitié.

On a tous testé au moins une fois le parfum « Bébé Popo Epinard Béchamel »

On a tout essayé

Avec Monsieur Papa Tabatha, nous avons mis au point plusieurs stratégies. Nous avons fait des tentatives, des expériences, des tests...

    • Plus de couche. S’il sent qu'il fait sur lui, ça le motivera. Mon œil ! Monsieur regarde son pipi couler le long de ses jambes avec un grand sourire : "Maman pipiiiiiii !"
    • La mise au pot toutes les heures. Parfois ça marche et... parfois ça marche pas. Un vrai petit Garcimore en herbe ! Le magicien du pipi !
    • Il n'aime pas le pot ? Essayons les toilettes ! "A froid", pauvre petit choux il n'aime pas avoir froid au derrière... De retour d'un séjour au Japon, nous avons essayé les fantastiques toilettes japonais... "A chaud". Ah, donc il n'aime pas le chaud non plus... Papa a eu beau lui expliqué que ce n’était ni froid, ni chaud, mais tiède ça n'a rien changé. Enfin si, il connaît un nouveau mot.
    • On a même essayé le chantage : "si tu vas pas au pot, pas d'école. Pas d'école, pas de sac à cadeaux..." En plus de passer pour des parents horribles, le chantage ne fonctionne pas sur un petit garçon au caractère bien affirmé.

Et le pire dans tout ça ? Chez nounou, ça marche ! Chez nounou il va tranquillement au pot, mais à la maison, NO WAY. Freud a sûrement une superbe théorie là dessus, mais finalement on a décidé de ne pas aller plus loin dans la recherche.

Les couches? Quand il voudra aller draguer les filles en boite le samedi soir, il y renoncera, c'est sûr... enfin j’espère !

Vous auriez pas des astuces vous ?

Partager sur

Vous aimez cet article?

Commentaires   

 
#2 monnier 30-05-2017 21:29
je suis fan de cette belle description .. mais je dis toujours chaque chose en son temps. Si chez vous le coté bébé ressort, chez nounou, "je grandis", "regarde" .mon fils est devenu propre le 1er jour d'école et de jour et de nuit. la maîtresse était ok pour un essai de 3 jours. du coup, le petit coquin nous a montré que grandir ce n'est pas faire plaisir aux autres, c ce faire plaisir avant tout
Citer
 
 
#1 manueNc 30-05-2017 16:32
Ma fille Enora (2ans dans 6jours) a commencer le pot il ya 2bons mois de çà.Elle aimait tellement se balader a poil quelle ne voulait plus de couches (javais des couches lavables le jour et jetables la nuit)je crois quelle a commencer en voulant mimiter (a me suivre partout jusqu'au wc) du coup jai fini par lui mettre un pot a côté de moi et a force elle fesait en meme temps que moi puis toute seule au fur et a mesure (trop fiere de dire bye bye a ses pipi et popo en tirant la chasse)le faite de mettre des culottes quelle a choisit en magasin aussi ca aide a faire tomber la couche. .aujourd'hui elle arrive a faire des siestes de 3h sans couches par contre pour les nuit je dois ruser pour lui en mettre une ^^
Citer
 

Ajouter un Commentaire






Code de sécurité
Rafraîchir


*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement*

madtv

vie-illustree



Mademoiselle L, le premier webzine féminin de Nouvelle-Calédonie, mode, shopping, actualités.
Vous y trouverez des bons plans, des bonnes affaires mais aussi des conseils.

Mademoiselle L c'est aussi un lieu où on se retrouve entre femmes, entre copines, entre pétrels, où l'on s'entraide,
où l'on rigole, où l'on se détend. Pssst, Mademoiselle ! Viens nous voir !