Super Nany

Créé le lundi 10 juillet 2017 14:04

Tabatha a ENCORE décidé de tester quelque chose de complètement foufou. S’occuper à plein temps de six enfants en bas âge. Oui, elle est folle…

Sauf que dans la vie, on ne sait jamais…

Dans ma vie professionnelle, je suis déjà passée par tous les stades. J'adore apprendre et je n'ai jamais hésité à changer, à me former, à tenter autre chose. C'est comme ça que je me retrouve avec un Master et 2 CAP en poche. Moi, Tabatha, trentenaire, sur mon CV, il y a : les langues, l'esthétique, la petite enfance. Aucun dénominateur commun, je sais. Le CAP Petite Enfance, ma dernière lubie, c’était pour avoir plus de crédibilité auprès des parents des enfants à qui je donnais des cours d'anglais. Idée farfelue ou réel plus ? Aucune idée, mais 2 mois plus tard j'arrêtais les cours d'anglais.

En février dernier Marie Nounou (ma nounou, comme son nom l’indique) m'apprend qu'elle ne travaillera pas en juin. Aïe aïe aïe, que faire ? Les places en crèche étant très difficiles à obtenir, surtout pour 1 mois, je ne me sentais pas de me lancer dans cette quête infernale. Sentiment apparemment partagé par les autres parents... En quelques minutes ma décision était prise "je serai nounou à la place de la nounou !". Pourquoi, mais pourkouaaa suis-je incapable de prendre le temps de la réflexion ???

Mais pourquoi réfléchir, regarde comme je suis tout mignon…

Retour en arrière avant dans le temps.

Avant d'avoir des enfants, je trouvais que les être humains de moins de 25 ans ne présentaient aucun intérêt. Entre la période pipi-caca et les boutonneux philosopheux, je préférais rester terrée dans mon monde de jeunes adultes. Et puis, j'ai eu des enfants, et finalement je les ai trouvé plutôt sympas, ces petits trucs. D’ailleurs, pour mes deux enfants, j'ai décidé de mettre ma vie professionnelle en off pendant quelques mois.

Je voulais m’occuper d’eux. Si c’était à refaire ? Je le referais avec un immense plaisir tant les souvenirs de ces périodes me procurent une joie immense. Des instants inoubliables. Souvent merveilleux, parfois pénibles, régulièrement prise de tête. Eh oui, on peut aimer ses enfants et les trouver insupportables à certains moments. Certes cette pensée n'est pas des plus politiquement correctes mais nous ne sommes « que » des humains avec nos limites.

Voui, des fois, on a envie de leur dire ça.

Voilà. Donc on disait, « je serai Nounou à la place de la nounou »

Oh. My. God. 6 enfants en alternance pendant 1 mois, 7h-18h, 5 jours/7. Ok, des amours. Tous sauf UN. Un petit garçon a été horrible. Il n'a rien écouté, n'a pas dormi, m'a mené une vie infernale. MON FILS.

Partager sa maman, ses jouets, sa maison avec les autres enfants, l'aventure ne lui aura pas été très profitable.

Bilan de ce nouveau travail de nounou ?

En 1 mois j'ai :

- préparé 78 biberons
- fait chauffer 105 petits pots
- changé 420 couches
- chanté 88 fois "les petits poissons dans l'eau"
- dit "non" 1650 fois
- dit "keskondi ?" 892 fois
- passé l'aspirateur 35 fois
- nettoyé 3300 doigts
- construit 36 tours en lego
- raconté 66 histoires

Cette expérience, bien que très enrichissante restera pourtant un épisode ponctuel... JE SUIS FA-TI-GUEE. Marie Nounou, reviens par pitié !! Si vous aussi vous avez une super nounou dévouée, bienveillante et disponible, pensez à lui dire à quel point vous l'aimez et vous la remerciez. Les nounous sont des saintes.

Franchement, je vous salue Marie. Bien bas.

Partager sur

Vous aimez cet article?

Ajouter un Commentaire






Code de sécurité
Rafraîchir


*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement*

madtv

vie-illustree



Mademoiselle L, le premier webzine féminin de Nouvelle-Calédonie, mode, shopping, actualités.
Vous y trouverez des bons plans, des bonnes affaires mais aussi des conseils.

Mademoiselle L c'est aussi un lieu où on se retrouve entre femmes, entre copines, entre pétrels, où l'on s'entraide,
où l'on rigole, où l'on se détend. Pssst, Mademoiselle ! Viens nous voir !