To be or not to be…vegan?

Créé le vendredi 4 novembre 2016 09:00

Le premier novembre, c’est le World Vegan Day. Mais c’est quoi, au juste, être végane? LisaL s’est penchée sur la question.

Non, ce n’est pas une nouvelle religion, ni un nouveau sport à la mode. Mais ces derniers temps, j’entends ce mot de plus en plus, où que j’aille. Même mon mur facebook est inondé par des posts de copines qui militent pour le véganisme. Apparemment, c’est vraiment tendance… Entendu il y a quelques jours dans un café : « Vous n’avez pas quelque chose de végane ? » Ça y est, c’en est trop, il faut que je sache ! C’est quoi être végane ?

Alors ça consiste à ne rien manger

Non, j’exagère, je n’ai pas fini la phrase. Je reprends : à ne rien manger qui soit issu d’un animal, ou de l’exploitation d’un animal.

Le principe numéro 1 semble évident : on ne mange pas de viande, ni de poisson. Mais ce n’est pas tout. Tu aimes le beurre, le lait, le fromage, la crème fraîche, les œufs ? Tant pis pour toi, car ces produits sont issus d’animaux. Mais qu’est-ce que je peux manger alors ? Et surtout, je mets quoi dans mes gâteaux ? J’aime les gâteaux et les crêpes moi

Et les chouettes, on a le droit de manger les chouettes ?

J’ai eu ma réponse…

Des fruits, des légumes (à condition qu’ils n’aient pas été traités par des pesticides qui feraient fuir ou tueraient les insectes bien sûr), des légumineuses, des céréales, des fruits secs et des noix, du soja. Dans mes crêpes, du lait de soja. Ça fonctionne, si si. Pour les œufs par contre, je n’ai pas trouvé comment faire. Des idées les filles ?

Finalement, quand on y réfléchit, on arrive à trouver pas mal de produits que l’on peut manger. En plus, ça varie les goûts. Toujours pas convaincus ? Attendez la suite alors.

Car il n’y a pas qu’au niveau de la nourriture que le véganisme s’applique.

Terminée la soie, (eh oui, c’est produit par un petit ver tout mignon), les sacs à main et les chaussures en cuir. Les pulls en laine ça compte ?

Le miel ? On le laisse aux petites abeilles qui travaillent dur pour le produire. Donc, plus de produit de beauté à base de cire d’abeille également. Comment je m’épile moi ?

Si le véganisme c’est le retour à la nature, alors mesdames et messieurs, il va falloir compter avec nos poils. Pas la peine non plus d’offrir une perle de Tahiti à un végane. Même certains types de bijoux sont concernés… Eh oui, ça va loin ! Plus qu’une simple habitude alimentaire, le véganisme, c’est tout un autre mode de vie.

Et la sculpture sur légumes, on a le droit ou pas ?

En gros, toute forme d’utilisation animale doit être proscrite. Ça irait même jusque dans le sport. Pas d’équitation ! Alors les rodéos, je ne vous en parle même pas. Pire encore, les zoos, aquariums et parcs animaliers. Un vrai végane n’y mettra pas les pieds.

C’est une belle philosophie. C’est vrai, ça repose sur des valeurs et des principes qui donnent envie. J’adore les animaux, et je suis à fond pour le bien-être animal. C’est éthique, écologique, et en plus, ce serait bénéfique pour notre santé, qui dit mieux ? Il y aurait déjà près de 500 millions de véganes dans le monde.

Peut-être que je testerai un jour. Mais en attendant, s’il vous plaît amis véganes que j’adore pour votre engagement et votre passion, laissez-moi le temps et ne me traitez pas d’assassin quand je mange un œuf. ^^

 

Partager sur

Vous aimez cet article?

Ajouter un Commentaire






Code de sécurité
Rafraîchir


*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement*

madtv

vie-illustree



Mademoiselle L, le premier webzine féminin de Nouvelle-Calédonie, mode, shopping, actualités.
Vous y trouverez des bons plans, des bonnes affaires mais aussi des conseils.

Mademoiselle L c'est aussi un lieu où on se retrouve entre femmes, entre copines, entre pétrels, où l'on s'entraide,
où l'on rigole, où l'on se détend. Pssst, Mademoiselle ! Viens nous voir !