Parle à ma main

Créé le mardi 7 février 2017 16:10

Une toute jeune fille, sa maman, et sa mamie. Trois femmes. Trois âges différents. Qu’est-ce qu’on fait pour faire plaisir à tout le monde ? Tabatha a trouvé l’activité qui plait à toutes les femmes… se faire chouchouter…

Vas-y Mamie, parle à ma main !

On parle souvent du gap des générations. Les jeunes pensent que les vieux (les plus de 22 ans donc) sont has-been... Euh, d'ailleurs ôtez-moi d'un doute c'est pas un peu désuet cette expression ? (nb : l'auteure à plus de 22 ans vous l'aurez compris)

Le fameux « Moi, à mon époque », énerve passablement les plus jeunes qui se moquent bien de savoir quels étaient les us et coutumes de la préhistoire… Bref pas facile de réunir différentes générations et de trouver une activité commune qui leur plaira à coup sûr. Mais bon, pas le choix, il FAUT trouver.

Tabatha's experience

Pour mener à bien cette expérience digne des plus grands challenges que ce monde ait connu, j'ai fait appel à la Tabatha Family qui n'hésite jamais à mouiller la chemise pour relever les défis et faire avancer la science (et en plus ont est super humbles : ne nous remerciez pas, c'est normal, c'est notre destinée.)

Ce n'est pas une, pas deux, mais trois femmes qui ont formé cette équipe de choc :
Alana. Petite fille espiègle et perspicace de 6 ans. Son talent : un don pour les interrogatoires : « Tu fais quoi ? », « Ça sert à quoi ? », « Pourquoi si t'es une dame t'as une moustache ? »

Tabatha. 6 ans multiplié par 5,666666666666.... Touche-à-tout qui ne supporte pas l'inactivité. Elle cherche, elle fouine, elle est aux abois (mais ne donne pas la papate et ne fait pas pipi sur les lampadaires, on vous rassure).

Mamie. Ne vous fiez pas à ses cheveux blancs, Mamie est une femme pleine de ressources comme on en trouvait encore au siècle dernier. Que cache ce sourire ? Mamie vit dans un monde spirituel où seul la joie et la lumière ont une place.

Ca à l'air cool Mamie, tu fais tourner ?

La NOT-TO-DO-LIST

Avant de trouver ce qu'on allait pouvoir faire, on a d'abord éliminé ce qui ne pouvait pas être fait. Parce qu'avec 3 femmes, 3 générations, 3 styles… et ben c’était pas gagné.

- Ouvrir une bonne bouteille de vin en grignotant du fromage. Pas possible, Mamie n'aime pas le vin et ne mange pas de lactose. Ah euh et, oui, bien sûr et Alana est trop jeune, bien évidemment. C'est la raison principale... (oupsi)
- Partir faire un baptême de plongée. Non, pas possible quand on est phobique des requins comme Tabatha. Euhhhh, oui, et Alana est trop jeune, elle ne sait pas nager et c'est la raison principale bien évidemment... (re-oupsi)
- Une journée au spa pour profiter du jacuzzi, d'un massage, d'une épilation... « Comment ça vous ne voulez pas épiler ma fille de 6 ans ?? » (re-re-oupsi !!)

Mais heureusement, on l’a trouvé notre activité en famille… On veut… de beaux ongles ! Enfin, surtout moi… Nân mais sans blague. Deux enfants, un travail qui m'oblige à me laver les mains toutes les deux minutes (non, je ne suis pas proctologue)... je veux des belles mains, des beaux ongles rouges … et apparemment Mamie et Alana aussi. C’est parti !

La manucure trans-générationnelle

En route, toute cette petite troupe s’affaire et s'engouffre incognito dans ma petite 306 cabriolet jaune (incognito au top!)…

Le salon de manucure est grand, et peut nous accueillir et nous manucurer toutes en même temps. Dans notre bande, on a une experte du vernis, Alana. Ma Nana c'est un savant mélange de Chica Vampiro et My Little Poney. Genre, je suis une femme fatale maintenant, mais je vis dans un monde enchanté ou les poneys chantent et dansent au milieu de nuages acidulés. Le vernis, Nana n'a pas peur de le dire… « c'est ma passion ». Peu importe les conseils de la prothésiste ongulaire, elle sait ce qu'y est mode, IN et COOL. Alors du rose et du fuchsia en alternance sur les mains. Et un violet sur les pieds. Et ATTENTION ! On n’oublie pas les stickers papillon please!

Pour Mamie c'est une première. Vous avez bien entendu, the very first time !! Alors oui, le vernis traditionnel qu'on s'applique sur les ongles des pieds avec des cotons entre les orteils sur le coin de la table le dimanche matin elle connaît. Moi aussi d'ailleurs… c’est toute mon enfance… (Merci maman pour ces beaux souvenirs !) Mais un VRAI bar à ongle et du vernis semi-permanent, c'est du jamais vu pour Mamie.

Apparemment tout le monde s'éclate, Alana raconte sa vie et ses histoires de cœur. Mamie s’étonne de tout « oh c'est joli cette petite lime », « Oh, une lampe qui fait une jolie lumière bleue » (et j'exagère à peine).

Pari réussi, apparemment, tout ce petit monde est ravi, il nous fallait juste un coup de main ! Et moi, mes ongles même un peu courts sont par-faits. Rouges comme je les aime !

La prochaine fois on embarque grand-mamie dans notre aventure et c'est parti pour 4 générations ! Et si on essayait l'accrobranche ?

signature tabatha

Partager sur

Vous aimez cet article?

Commentaires   

 
#1 Gisèle 09-02-2017 23:05
J'adore, J'adhère !
Quel bonne lecture tout ça !
Et quelle bonne idée de partage !
Grosses bises
Citer
 

Ajouter un Commentaire






Code de sécurité
Rafraîchir


*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement*

madtv

vie-illustree



Mademoiselle L, le premier webzine féminin de Nouvelle-Calédonie, mode, shopping, actualités.
Vous y trouverez des bons plans, des bonnes affaires mais aussi des conseils.

Mademoiselle L c'est aussi un lieu où on se retrouve entre femmes, entre copines, entre pétrels, où l'on s'entraide,
où l'on rigole, où l'on se détend. Pssst, Mademoiselle ! Viens nous voir !