J'ai testé pour vous la Pole Dance !

Créé le lundi 21 août 2017 09:14

D’accord on a déjà écrit un article dessus, mais Melle V n'a pas pu s'empêcher de parler de sa propre expérience à ce sujet ! C'est pas qu'elle n'a pas apprécié, loin de là : elle a carrément A-DO-RÉ !

Bon déjà qu’est que c’est exactement ?

Le principe de la pole dance, c'est de faire des figures de gymnastique, mais sur une barre verticale. Fini les barres parallèles ou les barres asymétriques de la gymnastique traditionnelle : là on se la joue super sexy/sportive (enfin on essaye) avec des figures, de la musique, et pourquoi pas une petite chorégraphie s’il vous plaît !

Histoire de corser l’affaire, la barre de pole dance peut soit être fixe ou en spinning (qui peut tourner sur elle-même). L’intérêt de l’une ou de l’autre dépend surtout du rendu souhaité ou de la figure proposée.

RIEN A VOIR AVEC LE STRIP-TEASE OK ?

Alors non, on n’a pas besoin de vouloir faire carrière au Cabaret pour faire de la pole dance ! Quant à la tenue vestimentaire, exit les talons hauts qui ne sont pas indispensables (et un peu casse gueule quand on est débutante comme moi, LOL). Du coup, ce sera minishort, brassière et au début on nous accorde le droit de mettre un t-shirt en prime (ouf ! sans ça impossible de se montrer en public avec mon petit bourrelet post bébé façon gelly-cake !).

Quand je vous dis que c'est casse-gueule !

Mais alors pourquoi cette tenue si ce n’est pas pour se la jouer ? Et bien tout simplement parce que pour se tenir à la barre, il faut faire contact avec la peau, et donc plus on a de surface « exposée », mieux ça tient !

Par contre pour le côté sexy on repassera ! Certes les profs sont gaulées comme des bombasses, mais pas la peine de faire un 34 fillette pour s’essayer à la pole. On voit de tous les profils aux cours, limite on se sent moins seule quand on voit que finalement la copine d’à côté non plus n’a pas l’air super à l’aise de tomber la chemise ! De plus, il faudra quand même compter quelques cours avant d’être un peu à l’aise, car au début on n’a pas vraiment l’impression d’envoyer du pâté coté sex-appeal ! Cependant si on arrive à s’imaginer avec un corps comme celui des profs (avec un peu de pratique bien entendu !), alors ça motive à fond !

C'est sûr que ça donne envie, quand même...

Ce sport et ses intérêts

Mes motivations pour débuter : la curiosité. Je ne voudrai pas mourir bête (et il y a encore du travail de ce côté-là ! MDR). J'avoue après avoir accouché de mon bébé d’amour que j’adore, j'étais loin d'être motivée à reprendre le sport. Je trouvais toujours une excuse : pas le temps, la routine, je rentre déjà tard du boulot je ne vais pas en plus consacrer 1 heure pour ma pomme et « abandonner bébé ». L'autre excuse était celle de ne pas oser laisser papa passer une soirée de plus par semaine à gérer le monstre (lui qui d’ailleurs ne se gênait pas dans l’autre sens, et ne m’a jamais empêché de faire de même !).

Alors passé le cap des 1 ans ½, je me suis enfin décidée à me remettre au sport. Alors pourquoi la pole me direz-vous ? Malgré les kilos de grossesse déjà perdu (Yes !) impossible de me sentir de nouveau bien, femme et sexy dans ce « nouveau corps » post-bébé. Le chiffre sur la balance n’y faisait rien, impossible de se sentir désirable depuis l’accouchement. Du coup, quoi de mieux qu’un sport entre filles, où on rigole, et on essaye de se réconcilier avec notre féminité ?!

Et puis... Quand on sait qu'en plus de ça, c’est bon pour le périnée, la sage-femme que je suis accourt DIRECTEMENT !

Moi, je cours comme Forest Gump quand on me parle de pole dance. Voilà.

Au bout de 6 mois... Ca donne quoi ?

Bon vous l’aurez compris, au bout de 6 mois de pratique hebdomadaire, je n’ai pas l’impression de dégager un charisme de fou en virevoltant autour de ma barre. D’autant plus que si vous vous dites « GO je vais au cours, regonfler à bloc mon sex-appeal pour foncer retrouver chéri après » c’est loupé ! Et oui, 1h30 de cours c’est assez intense, sans compter que comme je le disais, pour s'accrocher sur la barre il faut faire contact avec la peau, ce qui peut être assez sensible au début. Moralité vous voilà maintenant avec des bleus sur les bras et les jambes… pas très sexy tout ça ! Quoi qu’il en soit, ça regonfle l’estime de soi, car outre les franches rigolades avec les copines du cours, ça défoule et finalement on progresse assez vite !

Le seul risque, c’est... de devenir accro ! Trop tard pour moi, je pense même que je vais passer commande auprès du papa Noël, pour avoir une barre à la maison, histoire de m'entraîner et de pouvoir montrer ce que je sais faire à mon chéri (qui lui, imagine encore la danseuse du Cabaret... Entre nous, j’ai décidé de le laisser rêver encore un peu !). Un seul mot d’ordre alors… ESSAYEZ !

On dit oui, on dit oui !

La pole dance et son actu sur le Caillou

Il y a principalement 2 clubs sur Nouméa : Pol’Attitude et ACCRO’Pole Studio (visible en page ou groupe privé Facebook). Un championnat de pole dance est organisé cette année au mois de septembre, donc pour ceux qui veulent découvrir ce sport, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des club !

Mlle V

Partager sur

Vous aimez cet article?

Ajouter un Commentaire






Code de sécurité
Rafraîchir


*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement*

madtv

vie-illustree



Mademoiselle L, le premier webzine féminin de Nouvelle-Calédonie, mode, shopping, actualités.
Vous y trouverez des bons plans, des bonnes affaires mais aussi des conseils.

Mademoiselle L c'est aussi un lieu où on se retrouve entre femmes, entre copines, entre pétrels, où l'on s'entraide,
où l'on rigole, où l'on se détend. Pssst, Mademoiselle ! Viens nous voir !