Zen Zebra

Créé le lundi 31 octobre 2016 11:08

--------ENGLISH BELOW------

Ketan a longtemps vécu en Afrique. C’est peut-être pour ça qu’elle nous encourage à suivre le rythme de vie des zèbres? Où c’est peut-être parce que les zèbres ont tout compris au stress ?

Le Zèbre Zen

Dans un librairie, j’ai vu ce titre “Pourquoi les zèbres n’ont pas d’ulcère” de Robert. M. Sapolsky. J’ai acheté le livre, en espérant qu’il soit bon… pas dans le genre romance sexy-torride, mais dans le genre médecine du corps et de l’esprit.

L’auteur explique de façon très simple et concise pourquoi les zèbres n’attrapent pas d’ulcère, alors que nous autres humains y sommes tellement sujets. Commençons par les zèbres.

Les zèbres passent la plupart de leur vie à brouter, à se reposer, et à se reproduire. Ils gardent leur stress pour les cas de réels dangers - comme les lions, les léopards, les crocodiles ou tout autre prédateur qui considèrerait le zèbre comme un délicieux repas potentiel. Quand l’odorat, la vue ou encore l’ouïe d’un zèbre lui indique un danger, il répond en courant, en fuyant la situation délicate. Le stress provoque en lui une cascade d’hormones (réaction communément appelée « le combat ou la fuite ») qui l’aide à bondir hors de portée du danger. Et si le zèbre parvient à s’échapper, les hormones ne sont plus sécrétées : le zèbre reprend paisiblement sa vie normale : brouter, se reposer, se reproduire. Appelons ce stress le bon stress.

Sauf que nous… nous produisons du mauvais stress. Les êtres humains sont stressés, submergés, débordés, accablés par absolument tout. Le grand, le bon, le mauvais, le dangereux... tout ! Nous sommes des petits tas de stress –mental et physique. Et lorsqu’un élément véritablement stressant vient à disparaître, nous trouvons moyen de sauter sur une autre occasion de paniquer, ou alors nous nous inquiétons d’évènements passés, voire futurs qui ne se sont même pas encore produits ! Nos existences sous stress chronique provoquent des sécrétions hormonales sans fin qui peuvent réellement dégrader notre santé. Les ulcères, les problèmes gastriques, l’hypertension, les reflux gastriques, l’obésité, le vieillissement prématuré proviennent souvent de ces sécrétions d’hormones non adaptées.

Les humains créent leurs propres ulcères (et une grande partie de leurs problèmes de santé) à cause de cette manie de transformer une vie normale en une vie stressante. Les zèbres, eux, ne ressentent le stress que lors d’occasions justifiées, et en se laissent pas préoccuper par la plus insignifiante broutille.

Alors, la prochaine fois, essayez donc de vous comporter en Zèbre Zen, et gardez votre stress pour les vrais lions et autres prédateurs de la vie. Et le reste du temps ? Et bien il faut brouter, se reposer et…

By Ketan

Petit moment de douceur sponsorisé par Mademoiselle L (Ca se mange le zèbre?)

The Zen Zebra

While at a bookstore, I saw the title, “Why Zebras Don't Get Ulcers.” by Robert M. Sapolsky. I bought the book hoping it would be a good read. Not your steamy sexy, romance but a real mindbody medicine page turner!

In the book, the author very simply and concisely explains why zebras do not get ulcers and humans do...let's start with the zebra.

Zebras spend most of their lifespan grazing, lazing and procreating. They save their 'stress response' for real danger – the lion, leopard, crocodile or other predator that sees the zebra as a delicious meal. When a zebra senses danger by sight, smell or sound for example, s/he then responds by running or leaving the dangerous situation. The stress response helps him/her do so by simply starting a hormonal cascade that helps the zebra quickly run away of danger (commonly know as the “Fight or Flight response.”). If the zebra manages to flee the scene, these hormones stop being secreted and a normal, 'stress-free' life resumes – grazing, lazing, procreating. Call this appropriate stress.

Call what WE do inappropriate stress...Humans get stressed, overwhelmed, derailed, hyped up over just about everything. The small, the good, the bad, the dangerous...it's all a heap of mental and physical stress. And even when something stressful comes to an end, we manage to find another thing to stress about or continue stressing about a past or future event that has not happened yet! Our chronically stressed existence means the release of hormones that can really harm the body because they rarely stop being secreted. Ulcers, gastrointestinal disorders, high blood pressure, hyper sensitivities, acid reflux, over eating/obesity, early aging are all the result of these endless hormones being switched on and left on.

So, really we humans create ulcers and other chronic health conditions thanks to our addiction to making a normal life into a stressful life. Zebras on the other hand only engage in the stress response when there is real danger, they do not get hyped up over the small things.

So, next time, try being a Zen Zebra and save your real stress for the Lions of life...the rest is just grazing and grass!

Zen Zebra in Training

By Ketan

Partager sur

Vous aimez cet article?

Ajouter un Commentaire






Code de sécurité
Rafraîchir


*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement*

madtv

vie-illustree



Mademoiselle L, le premier webzine féminin de Nouvelle-Calédonie, mode, shopping, actualités.
Vous y trouverez des bons plans, des bonnes affaires mais aussi des conseils.

Mademoiselle L c'est aussi un lieu où on se retrouve entre femmes, entre copines, entre pétrels, où l'on s'entraide,
où l'on rigole, où l'on se détend. Pssst, Mademoiselle ! Viens nous voir !