Satanée schématisation de la vie

Créé le jeudi 11 mai 2017 13:55

30 ans : l’âge de la maturité. Bien souvent, les gens s’attendent à ce que tout le monde rentre dans un schéma de vie bien précis, dans un chemin traditionnel faisant que l’on devrait, à cet âge là, avoir un enfant, une maison, être mariée et tout et tout. ET BA NAN

On m’a toujours dit : à 30 ans tu dois avoir au moins un enfant, ou être en téléchargement d’un petit toi. Tu dois avoir acheté une maison ou un appart, avoir un chien, un chat, deux poissons rouges, être mariée, faire une belle carrière.

Ouais. Ben moi j’ai 32 ans bientôt, et j’ai rien de tout ça. Si, j’ai juste le chat.

« Tu t’habilles comme une gamine ! » Ben j’ai bien le droit d’avoir un T-shirt Mickey non ?

« Tu vis dans le monde des bisounours ». Mais si je l’aime bien moi le monde des bisounours ? Hein ?

« Quand est-ce que tu vas grandir ? Tu n’as encore rien construit ! » Attends, je vais chercher ma pelleteuse.

À 32 ans, les copines vous invitent pour des week-ends (avec les enfants of course), où on vous pose sans arrêt la question : et toi, c’est pour quand ???

Ca c’est pour le prochain qui me posera la question...

Alors qu’est-ce qu’on attend de nous les femmes ? Est-ce qu’il y a des âges où il faut faire les choses ? Sommes-nous considérées comme des aliens quand on n’a rien encore de tout ce que la société attend de nous ?

Finalement on essaie constamment de nous rappeler à la réalité des choses :

La famille

Elle est championne pour mettre le doigt là où ça fait mal : « T’as vu ta cousine, elle, elle a déjà acheté sa maison. Elle a fait un beau crédit et elle attend son deuxième enfant. Son mari est devenu cadre. Et en plus, elle a un potager ! ».

Du point de vue de la famille, c’est tout bon, elle a réussi sa vie. Rassurez-vous, si vous n’avez pas de cousine parfaite vous avez forcément une copine ou une sœur parfaite, avec laquelle votre famille adore vous comparer à tout-va. Ouais, famille je vous aime ! Elle adore venir chez vous pour constater que vous n’avez pas de table de salle à manger, ni la nappe qui va avec, ou les assiettes assorties. Eh non ! Je mange encore devant mon vidéo projecteur, ou même parfois dans mon lit (oups), ou sur ma table basse assise par terre. Les Japonais le font et on ne leur dit rien à eux hein ! J’ai compris pour ma famille, je suis une hippie.

D’ailleurs, on se fait souvent des petites fêtes à la maison, un peu comme ça

La société

Franchement, vous saviez vous ce que vous vouliez faire de votre vie après le Bac ? Oui, ben tant mieux pour vous. Pour d’autres comme moi c’était NON !!! Vous rêviez de grands espaces et d’aventures, mais comme moi vous avez suivi une voie et vous vous rendez compte que : « heu si je dois faire ce boulot là toute ma vie je vais péter les plombs ».

Du coup, ben on se cherche. Et quand on vous demande ce que vous faites et que vous osez émettre l’idée de changer de voie on vous dit : « Mais à ton âge, c’est compliqué ! Et puis pour quoi faire ? Tu te rends compte que plein de gens sont au chômage et que tu as de la chance d’avoir un travail ? Est-ce que tu penses à ta retraite ? » Oui, la société vous imagine future SDF. Ça rassure !

« Quand est-ce que tu vas comprendre la vie, arrêter de t’amuser et prendre enfin tes responsabilités ? ». Bon, je vais remballer mes discussions à deux-balles et rentrer dans ma maison qui n’est même pas à moi. Bref, je suis une ado quoi !

Et puis c’est tout. Mais je suis heureuse hein !

Et le compagnon de vie

À 32 ans il attend quoi de nous chéri ? Attend-il qu’on soit moins sage ou plus dévergondée ? Que l’on assume son âge, ses nouvelles courbes et ses désirs ? Que l’on devienne plus adulte ou au contraire qu’on ne grandisse jamais ? Qu’on lui fasse des bons petits plats, bien le ménage et le repassage ? Nan ! On sait toutes au fond ce qu’il attend ! (Haha)

Mais j’avoue, ce n’est pas toujours facile de grandir et quand parfois chéri me dit : « hé, t’as plus vingt ans », c’est pas pour que j’aille pleurer devant le miroir hein — il est gentil mon chéri — mais pour me dire qu’en fin de compte, certaines attitudes ou peurs que je pouvais avoir plus jeune, il serait grand temps de les dépasser.

Mais la vraie question c’est : mais et moi dans tout ça ? J’attends quoi ?

Simplement j’attends d’être prête à faire les choses et si je ne le suis jamais eh bien tant pis. En attendant, je vis dans l’insouciance de ma retraite, des enfants, des crédits. Mais ça ne veut pas dire que je n’ai pas de soucis. Autant que les autres, j’ai mes problèmes, mes doutes, mes remises en question. C’est vrai : je fuis peut-être mais pour le moment c’est juste trop bon ! Alors à chacune son rythme.

Et vous, où en êtes-vous à 30 ans ?

Lisa L

Partager sur

Vous aimez cet article?

Ajouter un Commentaire






Code de sécurité
Rafraîchir


*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement*

madtv

vie-illustree



Mademoiselle L, le premier webzine féminin de Nouvelle-Calédonie, mode, shopping, actualités.
Vous y trouverez des bons plans, des bonnes affaires mais aussi des conseils.

Mademoiselle L c'est aussi un lieu où on se retrouve entre femmes, entre copines, entre pétrels, où l'on s'entraide,
où l'on rigole, où l'on se détend. Pssst, Mademoiselle ! Viens nous voir !