Comment survivre à la chaleur ?

Créé le mercredi 10 février 2016 09:53
Découvrez aujourd’hui dans Mademoiselle L comment survivre à la chaleur. Pleine de bon sens et de bons conseils, la chef (qui n’est plus trop la chef mais qui se croit encore un peu la chef - chut faut pas lui dire) va vous donner des milliers de recettes pour survivre à l’enfer qui se déchaîne dehors. Sur les trottoirs, les plages, les decks, les carnets de chèque…

hot

Petite recette de thé détox pour empêcher la soif et éliminer les toxines

Non mais, vous êtes sérieux ? Vous croyez vraiment que vous pouvez techniquement vous lever, aller jusqu’à la cuisine, sortir trois milliards d’ingrédients, deux millions de vaisselles, porter le blinder (le nettoyer et enlever les toiles d’araignée), chercher au fond du congélo des glaçons (quoi que ça, je pourrai faire un effort), mélanger le tout, ET survivre à l’effort pour boire le résultat ?????

Un conseil :

STOP DREAMING GIRLZ.

Et buvez de l’eau. De l’eau fraîche si vous avez de l’énergie à perdre en vous rendant jusqu’au frigo. Vous vous ferez du thé glacé en hiver.

N’hésitez pas à vous réfugier à la clim

QUAND TU L’AS oui ! Parce que moi dans mon bureau, y’a pas de clim, pas de vent - y’a même pas de fenêtre alors… J’ai donc un mini ventilateur qui me souffle en permanence dans la tronche en imitant un lancement de fusée. Vvrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr. Quand je me lève de mon siège, il me reste collé aux fesses et quand je me traîne jusqu’aux toilettes, j’ai l’impression d’avoir fait un marathon.

Un conseil :

Si vous avez la chance d’avoir la clim toute la journée, ne le dites pas. Chut. Taisez-vous. Les organismes sont faibles. Pauvres. Étrangement en mutation vers une hannibalisation. Alors chuuuut.

terminator2 judgment day blu ray steelbook studiocanal 2009 13

Un petit tour à la plage alors ?

Mais z’êtes fous ????? L’effet spaghetti, ça ne t’aide pas à “déchauffer” ton corps. Tout ce que tu vas récolter, c’est de te faire chourer ton porte-monnaie (NON je n’enlèverai pas mon tiret) ou d'être ravagé par une attaque bactériologique. En plus, il est impossible de rester à la plage entre 10h et 16 heures, sous peine de ressembler à ça  :

mais

Un conseil :

Faites gaffe surtout aux bébés à la plage. En ce moment, c’est chaud patate pour eux. Préférez un petit bain frais sur la terrasse par exemple.

Mais que reste-t-il alors ?

tante marge

Enceinte de 7 mois, les jambes gonflées, les hormones défaillantes, je dirais : pas grand chose. Je bois - de l’eau - pour oublier. Je squatte n’importe quel bout de clim’ qui passe. Je regarde la mer comme mon ennemie, les piscines comme des grosses menteuses (viens, petit chat, on est fraîches alors qu’en fait, elles sont bouillantes comme le reste du monde), je vois des gens sur des vélos et je les traite de malades, de fous furieux. Non, il ne me reste rien si ce n’est attendre. La pluie, un déluge, de la neige, un igloo… PEU IMPORTE. Juste attendre.

Vous savez que mine de rien, dans cet article où je crie ma rage aux quatre vents inexistants, il y a les trois consignes les plus importantes en cas de chaleur :

- boire de l’eau et surtout pas d’alcool ou de soda
- se mettre à l’ombre, à la clim’ si possible
- éviter de sortir entre 10h et 16h.

Ce sont les médecins qui le disent. Préservons notre énergie à ne rien faire. Sauf peut être s’occuper des gens qui ne peuvent pas le faire eux-mêmes.

Bon je vous laisse, j’ai des entretiens d’embauche. Je cherche un double du monsieur ci-dessous et de ses pains de glace :

kristoff1 1

Et je compte postuler pour Morse Holiday On Ice. Tout ce qu'il me reste à faire, c'est apprendre à patiner.

 

signature melle l

Partager sur

Vous aimez cet article?

Ajouter un Commentaire






Code de sécurité
Rafraîchir


*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement*

madtv

vie-illustree



Mademoiselle L, le premier webzine féminin de Nouvelle-Calédonie, mode, shopping, actualités.
Vous y trouverez des bons plans, des bonnes affaires mais aussi des conseils.

Mademoiselle L c'est aussi un lieu où on se retrouve entre femmes, entre copines, entre pétrels, où l'on s'entraide,
où l'on rigole, où l'on se détend. Pssst, Mademoiselle ! Viens nous voir !