Comment survivre à un déménagement ?

Créé le mercredi 10 mai 2017 10:31

Déménagement. Le genre de mot qu’on déteste tous. Que l’on soit celui qui déménage, ou celui qui donne un coup de main. Mais heureusement, il y a toujours des bonnes astuces qui permettent d’aller vite, afin de se retrouver dès que possible dans son nouveau home sweet home, dans un salon rangé et vidé de ses cartons.

Avant les éternelles procédures de signature de bail, de versement de la caution (aïe), de mise en route de l’eau, de l’électricité, de l’état des lieux d’entrée (avec l’assurance habitation sinon TU RENTRES PAS), et bien pendant une semaine, tu vis en mode camping. L’appartement que tu vas quitter n’est qu’une montagne d’affaires en tout genre, qui rythmaient ton quotidien en toute discrétion, mais qui a tendance à prendre beaucoup, beaucoup de place dans tes cartons.

Au secours au secours au secours

Au début tu te dis que tout va bien

« Finalement, je n’ai qu’une dizaine de cartons ». Ouais. Mais ça c’est juste ta vaisselle et ta déco. Tu ne te rends pas encore compte que tes classeurs de relevés de compte et de fiches de salaire, tes affaires de salle de bain, tes 45 pantalons et 19 paires de pompes sans oublier les tringles de rideaux (qui a inventé les rideaux ? Sérieux ?) et les caisses de jouets de bébé ainsi que le petit cheval à bascule offert par Papy (que Ti Tchouni n’a encore JAMAIS utilisé) vont te demander 100 fois plus de cartons, et donc de bras pour t’aider à tout transporter.

Adieu optimisme, il fallait donc que je m’organise à MORT. Déjà, pendant ta dernière semaine de logement, tu essaies de ne vivre qu’avec le minimum de survie (une poêle, un bib et des boîtes de conserves). Et puis, surtout, tu ranges tout en mode LOGIQUE, et ce n’est pas si simple que ça. Etant donné que tu commences à tout entasser, cartons sur cartons dans ton appart, et bien lorsque tu trouves un petit élément de salle de bain à mettre dans le carton de salle de bain (oui oui), tu te rends compte que celui-ci est déjà bien loin là bas derrière planqué dans les profondeurs de l’espace de ton carrelage que tu ne vois plus. Tant pis, je balance donc ma crème solaire dans le carton des livres.

A chacun sa vision des choses hein ?!

J-7, qui qui viendra ?

Qui dit déménagement, dit coup de main. Parce que vraiment, non, ce n’est pas possible de déménager 4 ans d’amoncellement quotidien en deux jours sans les copains.

A une semaine du jour J, on s’organise donc, pour savoir qui pourra être dispo, qui pourra prêter le pick-up (merci Yaya), qui pourra prêter un gros camion pour mettre des meubles énormes qu’on a pas envie de démonter (merci Nico), qui pourra porter des trucs lourds (merci Pôpa, Maxou, Tomy, Noa, Deden, Chouchou), qui pourra faire des sandwichs et acheter de la bière (merci Môman), et qui pourra t’aider à ranger ton ancien appart et ton nouvel appart (Léa, Véro et Lia).

Une pensée particulière à K qui déménageait elle aussi de son côté (on est des oufs dans la Team).

Donc si on fait le calcul, ça fait quand même plus d’une dizaine de personnes sans lesquelles ce déménagement n’aurait pas été possible. Ou si, mais en plus compliqué (j’ose pas même pas imaginer).

Merci beaucoup beaucoup

Jour J : on souffle. Enfin... on essaie.

D’abord, il y a l’état des lieux d’entrée, la livraison de la poubelle, le check de l’eau et de l’électricité et aussi les allers retours incessant entre appartement 1 et appartement 2.

Tout le monde transpire, s’énerve, te demande pourquoi tu as acheté un buffet de 2 mètres de long sur 1 mètre 70 de haut, certains se font mal, d’autres rigolent, toi tu sais plus où donner de la tête et en plus de ça tu regardes les marques sur les murs de l’appartement que tu quittes en te disant « : « RHAAAA COMMENT JE VAIS POUVOIR ENLEVER TOUT CA ?! ».

Mais tout va bien. Parce que tes potes, sont des vrais supers potes qui te connaissent par cœur et qui trouvent le moyen de te réconforter en cas de stress. Et surtout, parce que les sandwichs de Môman étaient vachement super bons.

Les 10 commandements d’un déménagement :

- Faire le tri, mais pour de vrai. Donner toutes les affaires que l’on utilisera plus jamais, sans se dire « oh, mais, on sait jamais... » NAN. TU DONNES. C’EST TOUT.
- Ne prendre que des petits ou moyens cartons, pour ne pas se défoncer le dos pendant le déménagement. Mieux vaut faire plein de petits allers retours entre la maison et la voiture, plutôt que de porter des cartons trop lourds qui risqueraient en plus de ne pas tenir la charge.
- Faire le plein d’éponges magiques et d’éponges tout court pour nettoyer ses meubles, les murs, TOUT. En plus, quand tu rentres dans un nouvel appartement, c’est plutôt bien d’en profiter pour faire le vrai grand ménage (et ne pas amener acariens, poussières etc avec toi)
- Déménager en tout premier le frigo afin de pouvoir le rebrancher au plus vite et boire de l’eau glacée pendant la journée.
- Laisser tous les produits ménagers sur place et ne les enlever qu’en toute fin, c’est à dire lorsque tu auras finis d’enlever toutes tes affaires pour pouvoir enclencher le mode « je nettoie mon appart pour mes prochains locataires ou pour récupérer ma caution ».
- Ranger chaque carton dans la pièce qui les concerne. Ce sera beaucoup plus simple pour tout déballer directement et ranger les affaires sans les déplacer dans toute la maison.
- Être entouré d’amis proches qui ne tiendront pas compte de tes sautes d’humeur et de ta crise existentielle quand tu te rendras compte que certains meubles ont été abîmés pendant le transport.
- Se promettre de ne plus jamais acheter de meubles gigantesques. Ou même de changer d’appartement avant les 5 prochaines années.
- Faire garder bébé. Difficile de gérer Ti Tchouni dans ce moment de stress important, mais surtout dangereux parce que c’est le bordel tout partout.
- Essayer de tout ranger au plus vite et ne pas laisser les cartons perdurer pendant plus d’une semaine, au risque de ne plus avoir envie de les déballer.

Et vous ? Comment avez vous fait pour survivre à votre déménagement ?!

Partager sur

Vous aimez cet article?

Ajouter un Commentaire






Code de sécurité
Rafraîchir


*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement*

madtv

vie-illustree



Mademoiselle L, le premier webzine féminin de Nouvelle-Calédonie, mode, shopping, actualités.
Vous y trouverez des bons plans, des bonnes affaires mais aussi des conseils.

Mademoiselle L c'est aussi un lieu où on se retrouve entre femmes, entre copines, entre pétrels, où l'on s'entraide,
où l'on rigole, où l'on se détend. Pssst, Mademoiselle ! Viens nous voir !