Dors, je le veux !

Créé le mardi 13 octobre 2015 15:51

Ce mois-ci, K est partie à la rencontre d'une drôle de pratique : l'hypnose. 
A-t-elle dansé sur les mains ? Réponse...

Elle serait efficace pour arrêter de fumer, pour maigrir, pour soulager des douleurs, et même pour accoucher dans la joie et la bonne humeur. Mouais. Sauf qu'il y a quelques années encore, l'hypnose était plutôt réservée au cirque ou assimilée à des tours de magie, les fameux « je vais compter jusqu'à trois »... Alors, en vrai, c'est quoi l'hypnose ?

En prenant rendez-vous, je suis un peu intimidée. Et si je me faisais totalement ensorceler ? Et si je me mettais à dévoiler plein de choses (trop) intimes sans pouvoir m'arrêter ? Ysabelle, ma thérapeute, m'accueille en souriant. La pièce dans laquelle je me trouve est claire, sobre, agréable. Pas de chaudron magique, ni de zeneries ou autres karmatrucs qui mettent mal à l'aise. Et Ysabelle me rassure d'emblée : son domaine n'est absolument pas l'hypnose de spectacle, mais bien l'hypnose thérapeutique. Je ne risque donc pas de sortir de la pièce en me prenant pour une poule. Par contre, d'être submergée par mes émotions, c'est plus probable.

hypnose-4

Nous discutons alors du thème sur lequel je voudrais travailler lors de la séance. J'avais bien pensé à quelques sujets, mais là, face à Ysabelle, longue liane aussi belle qu'élégante, j'ai tout à coup envie de parler de jalousie. Comme ça, au hasard. Mais bon, on va plutôt parler de colère. Parce que de la colère, en ce moment, j'en ai un peu plein le ventre. Même la Chef a essayé de me le faire remarquer (de loin, parce qu'elle avait peur que je me fâche tout rouge. J'étais prof de yoga, bordel, le contrôle de l'agressivité, ça me connaît, alors quoi, DE QUELLE COLÈRE TU PARLES ??? Tendue, moi ? Non, pas du tout).

Au commencement...

Ysabelle m'invite à m'installer confortablement dans un grand fauteuil, puis à me relaxer, yeux fermés. Guidée par une voix douce et mélodieuse, je prends conscience de mon corps, de ma posture, puis me laisse aller au rythme fluide de mes inspirations et expirations. Même au plus profond de ma détente, j'entends toujours le tic-tac de l'horloge, la musique, je ne suis absolument pas endormie... et pourtant... Pourtant je réponds de façon étrange aux questions posées. Je suis dans un état second, inhabituel. Moi qui étais à fleur de nerfs, j'aborde ma problématique (la colère, donc) de façon très détachée. Je la visualise très nettement comme une boule rouge de taille fluctuante. Sur les conseils d'Ysabelle, j'essaye de la rendre moins dévastatrice. Comment ? En en changeant la couleur, par exemple. C'est incroyablement facile. Je décide que ma boule change de couleur, et elle change. C'est troublant de simplicité. Une boule bleue alors ? Non, elle est toujours aussi virulente. Verte ? Non, elle est devenue sournoise, en plus d'être pesante. Rose ? Oh oui, rose ! En rose, ma boule de colère est inoffensive. Et je serais bien ridicule de lui accorder trop d'importance, à cette boule ! « Tu racontes vraiment n'importe quoi ». Hein, quoi ? Pourquoi Ysabelle me dit-elle ça ? Ah non, ce n'est pas la voix d'Ysabelle. Toc toc, bonjour, voici mon mental qui vient jouer les trouble-fêtes.
- Oh, tu me laisses tranquille, oui ?
- Ben oui, mais tu racontes n'importe quoi. Une boule rouge, une bleue, tu te crois dans un billard ou quoi ?
- MAIS EUH !

Mon p'tit coin de paradis

Pendant toute la séance, mon mental essaye de reprendre le dessus, mais heureusement, Ysabelle m'aide à le canaliser. Nous cherchons alors mon « endroit-ressource », celui qui m'aidera à me réfugier en cas de besoin. J'ai beau réfléchir, je ne trouve pas. Seule une vieille image m'apparaît. Assise au pied d'un arbre, en haut d'une colline, je regarde les champs autour de moi. Il fait chaud. Une petite brise, peut-être, suggère Ysabelle. Aussitôt dit... c'est merveilleux, quand même, je peux créer l'endroit que je désire. Pourtant, je ne me sens pas à l'aise. Cet endroit ne me correspond pas. Mon mental est là, tapi dans un coin, prêt à surgir : « je te l'avais bien dit, foutaise et compagnie, ça marche pas cette histoire d'arbre ». C'est vrai, ça ne marche pas et, d'ailleurs, je me sens parfaitement mal à l'aise. J'ai l'impression que mon corps est en vrac. Un zigzag géant. La tête d'un côté, les épaules de l'autre, les hanches tordues, ma position est vraiment très inconfortable. Pourtant, je n'ai pas bougé d'un pouce. Patiemment, au seul son de sa voix, Ysabelle m'aide à me remettre en ordre.

hypnose-3

Et là, bam ! Je me prends mon endroit-ressource en pleine figure. Un train. En Inde. Je suis dans un train, en Inde. Assise sur ma couchette, je regarde les paysages qui défilent, les taches de lumière mordorée dans les cocoteraies, l'azur écaillé du train, le bleu profond des banquettes, les couleurs chatoyantes des saris. Good Madam, do you want tea ? J'ai un chaï à la main. Je peux quasiment humer son parfum. Ysabelle m'y encourage, me fait noter les arômes de cannelle et de cardamome. Je me sens libre, incroyablement libre. Tout est possible. Je suis bien, là, dans ma bulle de détente. J'ai envie d'y rester des heures. Je suis... hypnotisée. Quand Ysabelle me rappelle doucement à Nouméa, j'ai réellement l'impression d'avoir passé un moment dans le Kérala.

Et après la séance ? Immédiatement après, je me suis sentie très fatiguée, et peu bouleversée. Comme s'il m'était arrivé quelque chose d'important. Pendant les semaines qui ont suivi, j'ai été apaisée. Moi qui dernièrement m'énervais pour un rien, j'ai retrouvé le calme. Et surtout, depuis cette séance, je prends régulièrement le train, « mon » train. Merci Ysabelle !

Ysabelle Abad, Diplômée en Hypnose Humaniste et Thérapie Symbolique Avancée IFHE.
Consultations sur RDV au 78 78 47.
mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

signature-K

  

Partager sur

Vous aimez cet article?

Ajouter un Commentaire






Code de sécurité
Rafraîchir


*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement*

madtv

vie-illustree



Mademoiselle L, le premier webzine féminin de Nouvelle-Calédonie, mode, shopping, actualités.
Vous y trouverez des bons plans, des bonnes affaires mais aussi des conseils.

Mademoiselle L c'est aussi un lieu où on se retrouve entre femmes, entre copines, entre pétrels, où l'on s'entraide,
où l'on rigole, où l'on se détend. Pssst, Mademoiselle ! Viens nous voir !