Oh My Om !

Créé le vendredi 20 octobre 2017 08:54

Le yoga, c’est bien. Mais c’est mieux quand le lieu s’y prête. Vous connaissez le centre My Om ? Mlle Sofi nous dit touuut !

Un espace relax dans la city

Explication : le yoga, c’est censé être un cadeau qu’on se fait à soi-même, de la détente (quoique, pas dans toutes les positions), un moment privilégié où l’on reconnecte son cerveau à son corps, en faisant des mouvements en conscience, qui font du bien à l’âme et au squelette. Mais il y a une chose qui peut tout gâcher. Non, ce n’est pas le voisin qui pète pendant l’exercice de respiration.

Même pas le tapis qui glisse et qui rend bien plus difficile mon chien tête en bas.

Ce n’est pas non plus le legging qui craque en virabhadrasana.

Le lieu. Oui, les quatre murs qui entourent la pratique, qui la protègent des agressions extérieures et qui sont censés être un lieu où je me recentre instantanément, en laissant ma « to do list » de la journée et mon smartphone au vestiaire. Sauf que. Parfois, le havre de paix n’en est pas vraiment un et on ressort encore plus stressé qu’après un rdv avec un client pas content. Et dans ma pratique du yoga, j’ai connu quelques salles qui n’accomplissaient pas leur mission, entre celle au bord de la route qui offre une acoustique inégalée sur les klaxons de voitures et les conversations des piétons, celle où les yogis entrent avec leur téléphone et se débriefent des potins du weekend pendant le savasana, celle où le lino sent tellement mauvais que la méditation devient une séance de torture, ou encore celle où le sol est tellement sale qu’on a l’impression de jouer à Twister – si tu sors de ton tapis tu es éliminé.

Heureusement, il y a quand même de belles salles…

Fort heureusement, j’ai connu aussi de très belles salles. Celles où l’on se sent comme enveloppé d’un grand plaid tout doux en entrant, et où les soucis de la journée s’évaporent tellement instantanément, qu’on n’a plus besoin de se contorsionner pendant une heure pour se nettoyer les chakras.

C’est un peu ce que j’ai ressenti en entrant chez My Om, ce centre de bien être niché dans une oasis de verdure à Magenta. Avec son grand faré où sont donnés les cours, sa piscine qui invite à la détente, ses fauteuils réconfortants, on a envie d’y passer la journée, à boire des infusions détox et à écouter le cui-cui des oiseaux. Les cours de yoga en plein air permettent une pratique connectée à la nature, qui m’a immédiatement conquise, pourtant adepte jusqu’alors du yoga indoors, à l’abri des bruits extérieurs, du vent et autres éléments perturbateurs. L’odeur du bois qui s’en dégage crée une atmosphère paisible pour mieux se centrer sur sa respiration et ses postures. Le vent léger permet de respirer un air frais, purifié par la verdure environnante. Quand on pose son regard ailleurs que sur son tapis, c’est sur une ambiance qui invite à la contemplation : le clapotis de la piscine, les palmiers qui enveloppent l’endroit comme une barrière protectrice, les rayons du soleil qui s’infiltrent dans la structure aérienne du faré. Le lieu n’a rien à envier aux luxueux centres de retraites yoga, et on a d’ailleurs bien envie d’y rester un petit moment.

« Ommmmmmmmmmmm »

On fera attention à bien gainer en position de la danseuse, pour ne pas la transformer en « position de la nageuse ».

Les energy balls à l’huile de coco, ça ne fait pas grossir, ça nourrit l’âme.

Mais la magie de My Om, c’est que ce lieu sait aussi s’adapter à nos modes de vie et offre ses bienfaits en version espresso shot : après une petite heure confortablement installée au bord de la piscine, au milieu de ma semaine de dingue, j’avais l’impression de m’être téléportée dans une retraite yoga à Bali. J’en suis sortie reposée, apaisée et prête à battre le bitume avec une nouvelle énergie, sans même avoir déroulé mon tapis. Mais pour les plus difficiles à conquérir, le centre propose un planning très riche d’activités bien être (yoga, sophrologie, do-in, méditation…), une boutique de produits beaux et bons qui font du bien au corps et à l’âme (cosmétiques locaux, savons saponifiés à froid, articles zéro déchets…), un jardin où l’on peut siroter un thé, un jus et parfois de saines douceurs, ainsi que deux cabinets de consultation pour les professionnels du bien-être. Le lieu se veut pluriel et ouvert à tous, tout en respectant cette atmosphère de détente et d’énergie positive. Caroline, la propriétaire des lieux, saura vous accueillir et vous faire découvrir les multiples produits et services du centre. Si vous êtes un professionnel du bien-être, elle vous guidera à travers les solutions de co-working qui vous permettront d’exercer votre activité selon l’objectif et la fréquence de vos besoins. Ainsi, quelles que soient vos motivations à pousser la porte du centre, vous en ressortirez forcément en ayant fait un cadeau à votre corps et/ou à votre mental !


Le centre My Om, c’est au 06 rue des Frères Duhamel, à Magenta. Contactez Caroline au 75 75 62 ou sur la page Facebook

Mlle Sofi

Partager sur

Vous aimez cet article?

Ajouter un Commentaire






Code de sécurité
Rafraîchir


*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement*

madtv

vie-illustree



Mademoiselle L, le premier webzine féminin de Nouvelle-Calédonie, mode, shopping, actualités.
Vous y trouverez des bons plans, des bonnes affaires mais aussi des conseils.

Mademoiselle L c'est aussi un lieu où on se retrouve entre femmes, entre copines, entre pétrels, où l'on s'entraide,
où l'on rigole, où l'on se détend. Pssst, Mademoiselle ! Viens nous voir !